Conseils en formation

Vous devez mener des entretiens professionnels avec vos salariés tous les 2 ans… déterminer le poste le mieux adapté à chacun… proposer des formations pertinentes… trouver les financements… Un véritable casse-tête.

Notre vocation est de vous libérer de toutes ces tâches :

  • Nous faisons vos bilans professionnels
  • Nous établissons votre projet de formation
  • Nous vous conseillons sur les financements

De plus, nous réalisons des bilans d’intérêts professionnels pointus afin de faciliter vos réflexions managériales.

Issus des recherches sur les intérêts menés depuis des décennies, nos bilans permettent une approche complète et détaillée des intérêts qui trouvent leur application dans le cadre :

  • de bilan professionnels et de carrière,
  • d’accompagnement à la reconversion et mobilité,
  • de connaissance de soi et développement professionnel.

Cet inventaire permet d’obtenir deux profils complémentaires des intérêts :

  • le premier présente une image de la personne grâce à six types d’intérêts généraux,
  • le deuxième précise le premier profil, en s’appuyant sur douze intérêts professionnels spécifiques.

QUI PEUT EN BENEFICIER ?

Les tests d’intérêts ou de valeur appréhendent les préférences qui vont motiver la personne, qui vont dynamiser ses traits de personnalité et l’aider à réaliser son potentiel intellectuel.

Les grands tests d’intérêts portent sur le choix professionnel : intérêt pour les nombres, pour les objets, pour les personnes, intérêt scientifique,commercial, valeur sociale, esthétique, matérielle, etc. Ils sont particulièrement utiles pour la personne elle-même qui doit choisir un métier ou une filière de formation.

Les questionnaires d’intérêts ou de valeurs, comme d’ailleurs les tests de personnalité, sont un excellent support de dialogue entre le conseiller et la personne. Ce type de test enrichit particulièrement une situation de bilan professionnel et personnel, où la personne est acteur et au centre des investigations.

Par ailleurs, de nombreuses recherches ont mis en évidence le fait que les intérêts sont de très bons prédicateurs de la réussite professionnelle. La prise en compte des intérêts dans le processus d’évaluation des personnes permet d’agir sur le niveau de performance dans le poste et l’implication des personnes. Cela permet aussi d’améliorer la stabilité professionnelle et l’intégration sociale sur le lieu de travail. Parallèlement, on observe une diminution de l’échec et de l’absentéisme.

Nos bilans sont accessibles aux femmes et hommes à partir de 15 ans et sans limitation d’âge.

Ils sont idéaux pour accompagner les jeunes dans le choix de leur orientation professionnelle en sortie de 3ème. L’étalonnage des tests destinés aux adolescents permet de réfléchir ensemble sur des secteurs d’activité et d’orienter le choix d’une filière de formation, mais aussi d’encourager la motivation d’un public souvent désorienté ou n’ayant pas d’idée particulière sur leur avenir.

Nos bilans sont également destinés aux adultes. L’étalonnage est sélectionné en fonction des situations afin d’obtenir des résultats précis et adaptés au contexte. Les résultat permettent de choisir une nouvelle orientation de vie en cas de reclassement mais aussi en cas de changement professionnel volontaire.

CHARTE ETHIQUE

  • Limite de compétences

Les tests proposés sont utilisés par une personne qualifiée, ayant reçu une formation professionnelle auprès des EPCA (Editions Centre de Psychologie Appliquée)

  • Respect des droits de la personne

Préserver la vie privée en garantissant la confidentialité des résultats. Les résultats sont conservés dans lieu sûr, à l’abri des regards indiscrets. Le candidat est informé de :

  • qui aura accès à ses résultats
  • comment les données seront employées dans le processus de décision
  • comment obtenir une restitution

La restitution n’est obligatoire légalement que si le candidat en fait la demande. Néanmoins, éthiquement parlant, nous considérons que le candidat qui a passé un test est en droit d’obtenir une restitution, qu’elle se présente sous forme orale ou écrite.

  • Protection du matériel de test

La protection du matériel de test est sous notre responsabilité. Afin de garantir la confidentialité des épreuves, nous nous engageons à :

  • garder le matériel sous clé quand il n’est pas utilisé,
  • Compter systématiquement le matériel avant et après chaque passation ou session collective.

Toutes les tests sont protégés par la législation nationale et internationale. Toute reproduction ou informatisation est strictement interdite.

CADRE LÉGAL ET CNIL

  • Protection de la vie extra-professionnelle des candidats et des salariés

Les techniques de recrutement dans les entreprises se sont fortement développées et sophistiquées. Elles ont parfois conduit à des excès portant notamment atteinte à la vie privée et aux libertés individuelles des candidats et des salariés.

Les articles L1221-6 et L1222-2 du Code du Travail encadrent la nature des informations qui peuvent être demandées aux candidats et aux salariés.

Deux conditions s’appliquent à tout support de recherche d’informations (entretiens, test, logiciels, questionnaires, etc.) :

  • « Les informations demandées, sous quelque forme que ce soit, au candidat à un emploi ne peuvent avoir comme finalité que d’apprécier sa capacité à occuper l’emploi proposé ou ses aptitudes professionnelles »
  • « Les informations demandées, sous quelque forme que ce soit, à un salarié, ne peuvent avoir comme finalité que d’apprécier ses aptitudes professionnelles. »
  • « Ces informations doivent présenter un lien direct et nécessaire avec l’emploi proposé ou avec l’évaluation des aptitudes professionnelles. Le candidat est tenu de répondre de bonne foi à ces demandes d’informations. »
  • Ces informations doivent présenter un lien direct et nécessaire avec l’évaluation de ses aptitudes. Le salarié est tenu de répondre de bonne foi à ces demandes d’informations. »
  • Méthodes et techniques d’aide au recrutement et d’évaluation professionnelle

Les articles L1221-8 et L1222-3 du Code du Travail posent le principe d’une obligation de transparence et de pertinence sur les méthodes et techniques d’évaluation professionnelle :

Transparence

  • « Le candidat à un emploi est expressément informé, préalablement à leur mise en oeuvre, des méthodes et techniques d’aide au recrutement utilisées à son égard. »
  • « Le salarié est expressément informé, préalablement à leur mise en oeuvre, des méthodes et techniques d’aide au recrutement utilisées à son égard. »
  • La loi introduit au bénéfice des candidats et des salariés un principe de confidentialité des résultats obtenus. Il s’agit d’une confidentialité à l’égard des tiers ; le candidat peut avoir accès à ses résultats, s’il le demande. « Les résultats obtenus sont confidentiels ».

Pertinence

  • « Les méthodes et techniques d’aide au recrutement ou d’évaluation des candidats à un emploi doivent être pertinents au regard de la finalité poursuivie ».
  • « Les méthodes et techniques d’aide au recrutement ou d’évaluation des salariés doivent être pertinents au regard de la finalité poursuivie ».
  • Information et consultation du comité d’entreprise

Article L2323-32 du Code du Travail :

« Le comité d’entreprise est informé, préalablement à leur utilisation, sur les méthodes ou techniques d’aide au recrutement des candidats à un emploi ainsi que sur toute modification de celles-ci »

  • CNIL

En utilisant un outil d’évaluation informatisé, nous avons la maîtrise et la responsabilité des données personnelles. Nous avons donc fait une déclaration, dite « déclaration ordinaire », auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, et ce, préalablement à l’exploitation de tout logiciel de test, conformément aux dispositions de l’article 16 de la loi Informatique et Libertés n°78-17 du 6 janvier 1978.